En hommage à Charlie, je dédie ce poème…J’ai mal!

imagePoème: J’ai mal!image

J’ai mal d’être dessinateurs et journalistes de presse satirique…
J’ai mal d’être Cabu!
J’ai mal d’être Charb!
J’ai mal d’être Honoré!
J’ai mal d’être (Bernard) Maris!
J’ai mal d’être Tignous!
J’ai mal d’être Wolinski!
J’ai mal d’être la République…
J’ai mal d’être la France!
J’ai mal d’être l’Europe!
J’ai mal d’être le Monde!
J’ai mal d’être la presse…
J’ai mal d’être Charlie!
J’ai mal d’être le Canard Enchaîné!
J’ai mal d’être Libération!
J’ai mal d’être Le Monde!
J’ai mal d’être Le Parisien!
J’ai mal d’être Le Figaro!
J’ai mal d’être la Nationalité…
J’ai mal d’être français!
J’ai mal d’être européen!
J’ai mal d’être terrien!
J’ai mal d’être ces valeurs…
J’ai mal d’être la liberté!
J’ai mal d’être l’égalité!
J’ai mal d’être la fraternité!
J’ai mal d’être anticonformiste…
J’ai mal d’être drôle!
J’ai mal d’être excentrique!
J’ai mal d’être singulier!
J’ai mal d’être différent!
J’ai mal d’être humaniste!
J’ai mal d’être croyant ou non-croyant…
J’ai mal d’être chrétien!
J’ai mal d’être musulman!
J’ai mal d’être juif!
J’ai mal d’être athée!
J’ai mal, aujourd’hui Dieu que j’ai mal, j’ai mal à ma liberté d’expression, à ma liberté de conscience, à ma liberté de pensée, à ma liberté de dessiner et d’écrire, … à ma liberté!
J’ai toujours mal mais je ne veux plus avoir mal alors je résiste et continuerai de résister tant que je vivrai, tant que ma main me dira de dessiner (ou d’écrire) et ma tête de penser! Et, je me bats (et me battrai toujours) pour faire triompher la démocratie, la liberté et la fraternité à travers le monde!
À eux, à toutes ces victimes du terrorisme, à tous ces morts de cette barbarie aveugle et violente, je dédie ce poème…J.S.(C.)



Lettre ouverte à notre principauté hollandaise

Lettre ouverte à notre principauté hollandaise dans Politique image-300x297

Vous, président de la République, vous avez réussi à diviser, fractionner, morceler la France et les français! Sur des « sujets sociétaux » comme le mariage pour tous, tout d’abord, mais également sur les charges sociales!

Vous, président de la République, vous avez réussi à monter, exciter, dresser les français les uns contre les autres! La République se trouve être la cristallisation de tous les communautarismes, de toutes les tensions, de toutes les haines!

Vous, président de la République, vous avez réussi à faire de la politique le rejet de tous et l’assentiment d’aucun!

Vous, président de la République, vous ne respectez aucun français, ne considérez aucun français, n’estimez aucun français! Seule votre unique ambition personnelle vous importe, ainsi que celle de tous vos amis!

Vous, président de la République, vous usez du mensonge, de la flatterie et de la flagornerie à des fins purement électoraliste!

Vous, encore vous, toujours vous, mais les français dans tout cela, où sont-ils? Que deviennent-ils? Y avez-vous pensé à eux au moins?

Alors, vous et votre anaphore « Moi, président de la République,… », vous et vos promesses non tenues, vous et vos 60 engagements, vous savez où les mettre?…

Incarner la France c’est incarner l’avenir, le changement, le progrès (social, et non socialiste, scientifique, humaniste, et j’ose le mot, spirituel); or, vous, oui vous, encore vous, toujours vous, vous n’incarnez (aux yeux de 80% des français) rien de tout cela!

La France c’est un grand pays, un beau pays, qui a des valeurs, qui a une culture, une langue qui lui est propre, une philosophie de vie, un patrimoine; or, vous, oui vous, vous n’incarnez (toujours aux yeux de 80% des français) rien de tout cela!

Vous qui parliez de proximité avec les français, où est-elle? Qu’est-elle devenue?

Je ne demande nullement votre départ car, après tout, si plus de 50% des français vous ont fait confiance c’est pour que vous fassiez le job jusqu’au bout mais, en revanche, ce que je vous demande c’est de ne plus trahir leur confiance, de ne plus briser leurs espoirs et de tenir vos promesses d’un avenir meilleur…ayez de la considération, du respect et de l’estime envers vos compatriotes comme en aurait un père envers ses enfants qui ne souhaiterait qu’une chose: leur réussite!
Je vous remercie par avance de votre attention. Cordialement. J.S.

N.B.: Vous disiez aimer la France et les français plus que l’argent, qu’en est-il aujourd’hui?
Vous disiez être plus en phase avec la France et les français que votre prédécesseur, qu’en est-il aujourd’hui?
Vous disiez beaucoup de choses avant votre élection, qu’en est-il aujourd’hui?

Où sont passés ces mots que sont la liberté, l’égalité et la fraternité?
Où sont passés ces mots que sont la vérité, l’équité et l’altruisme?
Où sont passés ces rêves d’espoir et d’idéal Républicain?



Tchao l’artiste!

« Un seul être s’en va, et le tout Hollywood est orphelin! »
Si j’ajoute 1 pitre-militaire (cf « Good Morning Vietnam » 1987) + 1 poète-professeur (cf « Le cercle des poètes disparus » 1989) + 1 thérapeute (cf « L’Eveil » 1990) + 1 enfant (cf « Hook ou la revanche du Capitaine Crochet » 1991) + 1 gouvernante (cf « Madame Doubtfire » 1993) + 1 génie (cf « Aladdin et le roi des voleurs » 1996) + 1 psychologue (cf « Will Hunting » 1997) + 1 clown (cf « Docteur Patch » 1998), et que je mélange le tout, ça nous donne 1 Robin Williams!
Au moment-même où le monde avait le plus besoin de (ta) poésie, de (ta) rêverie et de (tes) clowneries, voilà que tu nous quittes.
God Bless you Mr Robin Williams, God Bless you Mrs Doubtfire, tu vas nous manquer…

Tchao l'artiste!



Plaidoyer pour une Europe en péril!

(Le rêve européen: cette Europe que j’aime et dont j’aimerais vous parler…) Où est L’Europe des Lumières? Celle de Montesquieu, de Diderot, d’Alembert, de Rousseau, de Voltaire et de Buffon en France? Celle d’Hume en Angleterre? Celle de Toland en Irlande? Celle de Wolff, de Lessing et de Kant en Allemagne? Où est-elle? Où est l‘Europe des moralistes? Celle de La Fontaine et de Molière en France? Celle de Shakespeare en Angleterre? Où est-elle? Où est l’Europe des grands hommes voire des génies? Celle de de Gaulle, de Hugo, de Eiffel en France? Celle de Churchill en Angleterre? Celle d’Einstein, de Goethe et de Beethoven en Allemagne? Celle de De Vinci et de Galilée en Italie? Celle de Freud et de Mozart en Autriche? Celle de Hergé en Belgique? Où est-elle? Où est l’Europe des Droits de l’homme, des nobles idéaux et des vrais engagements? Celle de Jaurès, de Moulin, de Mendès France et de Blum en France? Où est-elle? Où est l’Europe des écrivains? Celle de Zola, de Balzac et de Maupassant en France? Celle de Carroll, d’Orwell en Angleterre? Celle de Cervantes et de Garcia Lorca en Espagne? Où est-elle? Où est l‘Europe des philosophes et des grands penseurs? Celle de Descartes, de Sartre en France? Celle de Socrate, de Platon et d’Aristote en Grèce? Où est-elle? Où est l’Europe des théologiens? Celle de (saint) Thomas d’Aquin en Italie? Celle de (saint) Dominique en Espagne? Où est-elle? Où est l’Europe des scientifiques? Celle de Pascal, de Pasteur et de Poincaré en France? Celle de Newton et de Watt en Angleterre? Celle de Nobel en Suède? Celle de Vésale en Belgique? Où est-elle? Où est l’Europe des voyageurs, des navigateurs? Celle de Colomb et de Polo en Italie? Où est-elle? Où est l‘Europe des artistes-peintres? Celle de Monet, de Manet, de Matisse et de Renoir en France? Celle de Rembrandt, de Van Gogh aux Pays-Bas? Celle de Picasso en Espagne? Où est-elle? Où est l’Europe des cinéastes, des visionnaires? Celle des frères Lumière, de Méliès, de Cocteau, de Truffaut et de Carné en France? Celle de Chaplin, d’Hitchcock en Angleterre? Celle de Bergman en Suède? Celle de Buñuel en Espagne? Celle de Fritz Lang en Autriche? Celle de Lubitsch en Allemagne? Celle de Visconti en Italie? Où est-elle? Où est l’Europe du rire, de la comédie et de l’humour? Celle de Coluche, de Desproges, de Goscinny, de Funès, de Guitry et de Jean Yann en France? Celle des Monty Python et de (Mister) Bean en Angleterre? Où est-elle? C’est cette Europe que j’aime, dont je me réclame, qui me fait rêver et dont il faut faire tous ensemble perdurer le rêve. J.S.



L’affaire « m’blabla m’blabla », dite encore, l’affaire dieudonné

L’heure est grave, l’heure est sombre, l’heure est ombrageuse ou obscure, vous l’aurez sans doute compris, je veux vous parler de l’affaire « m’blabla m’blabla », plus connue sous l’affaire dieudonné.

Tout d’abord qui est ce monsieur dieudonné? C’est vrai ça, mais qui est donc dd (abréviation de dieudonné)? Un homme de cœur? Un humaniste? Un homme de paix de la même trempe qu’un Mandela, Gandhi ou Luther King (paix à leurs âmes…je veux parler de l’âme de ces trois derniers, pas de celle de dd qui elle, est en guerre: en guerre contre le système, en guerre contre la société, en guerre contre les médias, en guerre contre les élites, en guerre contre les juifs (mais ça encore/encore pour ça, on ne peut pas lui en vouloir),…bref, son âme s’en va en guerre!) et, là, je m’adresse directement à dd: » À quoi bon mettre de l’huile sur le feu quand on pourrait y mettre de l’eau?! Ça sert à quoi? Ça sert à qui? Hhein dd? À quoi bon (r)ajouter de la crise à la crise…je sais bien que, comme des millions de français tu souffres de cette fichue crise dont on n’en voit pas l’issue, mais es-ce une raison valable pour en accuser son voisin, et, faire de ton fonds de commerce de l’antisémitisme primaire? Hhein dd? D’ailleurs, entre nous, tu ne crois pas que monsieur Valls a bien mieux à faire (comme lutter contre l’insécurité par exemple) que te faire la morale? (Hhein dd?) De même, tu ne crois pas que le gouvernement n’a pas mieux à faire (comme faire reculer le chômage,…) que de parler à longueur de journée de toi? Hhein dd? Bref, pour te citer, et là je prends Tous les français( juifs, chrétiens, musulmans, blanc, noir, jaune, beur, croyants, athée, dirlo, prolo, patron, ouvrier, travailleur, chômeur,…) à témoin, je te cites: » les juifs tirent les ficelles, les juifs sont les maîtres du monde,… » juifs par-ci, juifs par-là, excuse moi de te le dire dd mais c’est stérile, y’a autre chose dans la vie…d’ailleurs, et là je te parle avec le plus grand sérieux, elle te vient d’où cette haine du juif, cette théorie du complot,…?
À quoi bon dd d’exciter les quenelles, euh, je veux dire les querelles entre les êtres, à quoi ça sert? À qui ça profite? Je sais bien que tu souhaites surfer sur cette vague de révolte qui monte mais quand même, on ne t’as jamais dit qu’il était impoli de pointer du doigt telle ou telle personne (même si cette personne est de confession juive). Relies tes classiques dd, non, pas mein kampf, mais « I Have a dream » de Luther King qui, entre nous, a fait bien plus avancer le droit et la cause des noirs à travers le monde, que ce que tu es en train de faire!
Parlons sérieusement dd, quel est ton but dans la vie? Prôner la tolérance, ou prêcher l’intolérance? Parler d’amour, ou vociférer la haine d’autrui? Compatir à toutes formes de souffrance (quellesqu’elles soient), ou rester insensible et froid?…
Bref, et là je m’adresse aux français, aux européens,… en somme aux terriens: » Méfiez-vous du grand méchant gourou, prestidigitateur à plein temps et prédicastrateur ou p(r)êcheur à ses heures, après s’être fourvoyé lui-même, il souhaite tromper, duper les français à leur tour. Car, monsieur m’blabla m’blabla fédère sur des valeurs qui en réalité n’en sont pas! Depuis quand la haine du juif (en particulier) et de l’homme (en général) a fait de l’homme un Homme (au sens noble et humble du terme)? Prends garde à toi peuple de France car, sous couvert d’ « humour », il (r)éveille tes bas instincts! Dès qu’il l’ouvre, un torrent de haine, de boue et de poison se déverse pour corrompre le cœur des hommes. Son seul et unique objectif: distiller dans le cœur de chaque français, et même plus, chaque européen, et même plus, chaque terriens, et même plus, ce poison de la haine afin de désunir, diviser, déséquilibrer, déshumaniser et désharmoniser/dysharmoniser la nation! »
L’affaire m’blabla m’blabla n’est pas qu’une question d’antisémitisme, il y est surtout question d’antihumanisme!
Des français veulent aller voir le spectacle « le mur » d’un certains huMORTiste m’blabla m’blabla…ils ne se rendent pas compte qu’en allant voir ce genre de spectacle, ils y vont droit dans…le mur!
Pourquoi avoir appelé son spectacle « le mur »? Parce qu’il s’agit bien là d’un mur de haine, d’intolérance et d’antihumanisme voir d’antiuniversalisme! …mais, ce mur, en réalité, est un mur de la honte: honte envers l’espèce humaine! Quand j’entends certains propos tenus, je vous le dis sans honte, j’ai honte d’être humain!
L’ « ami » publique numéro 1 de France, (j’ai nommé) l’ « ami » m’blabla m’blabla, n’a qu’une envie, (en plus de l’extermination de tous ceux qui se mettraient en travers de sa route): diviser les français, les monter tous les uns contre les autres, scinder la société française en deux, et cela dans le seul but de prendre le pouvoir (de façon pacifique ou non, par les voies légales ou pas) et d’instaurer son totalitarisme, sa dictature et sa vision archaïque, bornée et obscurantiste des choses! La liberté d’expression doit s’arrêter là où la haine et le rejet de l’autre démarre!
Bref, et je finirai par cette injonction, ou mise en garde suivante: « françaises, français, européennes, européens, terriennes, terriens, ne goûtez pas, ne goûtez plus à ce poison qu’est la haine ».



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus